Accueil - Communauté de communes Bretagne romantique

Actualités

imprimer la pageenvoyer à un amis'abonner aux flux RSSpartagerréduire la taille des caractèresAugmenter la taille des caractères

Déploiement du Très Haut Débit

Le 31 janvier

La Bretagne romantique s'est engagée auprès de la région Bretagne pour que l'ensemble de son territoire soit couvert par le fibre avant 2030.

L'accès à Internet?

Un enjeu majeur du développement d'un territoire. Il s'agit d'un des principaux critères de choix d'implantation de nouvelles entreprises ou d'installation de nouveaux foyers.

L'ensemble des habitants du territoire de la Bretagne romantique disposeront du Très Haut Débit d'ici 2030. 

8 M€ investis par la Bretagne romantique

La construction d'un réseau en très haut débit sur l'intégralité du territoire est un projet de grande envergure. Il nécessite des moyens techniques, humains et financiers importants.

Le déploiement s'effectue donc progressivement, commune après commune, quartier après quartier, jusqu'en 2030.

Avant fin 2020, plus de 2000 foyers seront raccordés sur le territoire. Ils atteindront des débits de plus de 200 Mégabits - contre 5 à 30 mégabits aujourd'hui.

Quatre secteurs sont aujourd'hui concernés :

  • Une partie de Saint-Pierre de Plesguen : 559 logements. Certains sont déjà reliés dans le centre-bourg, le reste du déploiement s'effectuera d'ici fin 2020.
  • Une partie de Combourg et Lourmais : 867 logements seront raccordés avant fin 2020, certains l'étant déjà aujourd'hui.
  • Une partie de Tinténiac : 560 logements concernés, sachant que les travaux débutés fin 2018 ont déjà permis à certains habitants de bénéficier du Très Haut Débit.
  • Une partie de Saint-Brieuc-des-Iffs
  • Quelques prises sur Dingé qui bénéficie des travaux réalisés sur le territoire limitrophe de Guipel.

Entre 2022 et 2023, 5500 prises devraient être commercialisées sur le territoire. Les 4600 foyers restants seront quant à eux raccordés après 2023.

Des travaux complexes qui expliquent leur durée

Pour que le déploiement de la fibre optique se passe bien, et vite, la coopération des habitants est indispensable.
Si le passage de la fibre en souterrain ne pose aucun problème, l'aérien, qui nécessite parfois la pose de poteaux sur les trottoirs et de câbles en façade des logements, n'est pas toujours bien accepté.

Au niveau des zones où la fibre sera en aérien, il est nécessaire que les propriétaires des arbres dont les branches dépassent sur le domaine public les élaguent, pour permettre la pose des poteaux et de la fibre.

Pour les immeubles de 4 logements et plus, les points de branchements doivent être positionnés dans les parties communes des immeubles. Les propriétaires doivent signer les « conventions immeubles » qui leurs ont été adressées. A défaut, ils ne pourront pas être raccordés au très haut débit et le raccordement ultérieur sera à leur charge pleine et entière si la convention n'est pas signée.

 

< Retourner à la liste