Bourse Initiative Jeunes : Projet Collective Agri’tude

La Bourse Initiative Jeunes, portée par le Point Information Jeunesse (PIJ), permet à des jeunes de 15 à 30 ans de réaliser leurs projets culturel, humanitaire, animation… en leur apportant une aide méthodologique et financière. C’est dans ce cadre que trois étudiantes ingénieures agronomes à l’école Bordeaux Sciences Agro ont pu mener à bien leur projet nommé « Collective Agri’tude ».

Trois jeunes filles présentent leur projet Collective Agri'tude financé par le Point Information Jeunesse de la Bretagne Romantique.

Bérengère (de St Domineuc), Jeanne (de l’Hérault) et Roxanne (de Paris) sont parties à la rencontre des acteurs du monde agricole. Elles ont présenté leur périple auprès des élus du territoire le samedi 30 janvier 2021 à la Mairie de La Baussaine.

Pourquoi ce projet ?

Les trois étudiantes ont monté ce projet pour comprendre, apprendre, échanger et partager sur l’importance du lien entre le collectif et le développement durable dans le monde agricole. Les objectifs :

  • Comprendre le lien entre agriculture et développement durable
  • Sensibiliser le grand public aux enjeux du monde agricole.

 

Les étapes du projet Collective Agri’tude

Première phase du projet (Août 2019 – Juin 2020) : la préparation

  • Préparer les visites et rencontres
  • Etablir un budget prévisionnel
  • Trouver des subventions et aides financières
  • Réserver les lieux d’hébergements

Sur un budget total de 3960€ d’aides, 30% ont été financés grâce au Point Information Jeunesse de la Communauté de Communes Bretagne Romantique, dans le cadre de la Bourse Initiative Jeunes.

Seconde phase (Juin – Août 2020) : Rencontres et immersion

  • Rencontres avec des acteurs du monde agricole, en Bretagne, en Loire Atlantique et en Gironde.
  • Entrée en immersion au sein de plusieurs fermes collectives. Les jeunes filles ont pu y découvrir le maraichage, l’apiculture, les élevages de porcs, de volailles, de moutons, de lapins et d’ânes mais aussi la fromagerie et la boulangerie.

Durant leur périple, elles ont partagé leur expérience sur leurs réseaux sociaux (www.facebook.com/collectiveagritude/).

Troisième phase (Septembre 2020 – Janvier 2021) : Restitution du projet.

  • Préparation d’un documentaire « La terre en commun » portant sur les enjeux et la naissance du collectif en agriculture.
  • Présentation aux élus de la première partie de leur documentaire pour répondre à l’objectif de sensibilisation du grand public. Les élus du territoire ont chaleureusement accueilli leur initiative et souhaitent contribuer à son rayonnement. Une restitution auprès du grand public est prévue en fin d’année.

 

Le retour sur expérience

Grâce à ces rencontres, ces échanges et ces immersions, les trois futures ingénieures agronomes ont pu s’interroger sur les enjeux du développement durable au sein des structures collectives agricoles et approfondir leurs connaissances sur le monde agricole. Elles espèrent pouvoir partager leurs connaissances avec le grand public grâce à leur documentaire.

Partager :