Combourg, l’aire des gens du voyage remise à neuf

Dans le cadre des compétences dont elle a la charge, la Communauté de communes assure la gestion des aires d’accueil des gens du voyage. Dans ce cadre, la Bretagne romantique entretient 2 aires, une à Tinténiac et l’autre à Combourg. Suite à la dégradation de l’aire de Combourg en 2019, celle-ci a dû être fermée. Elle rouvre aujourd’hui ses portes après plusieurs mois de travaux.

Pelleteuse sur l'aire d'accueil des gens di voyage à Combourg Bretagne romantique

Espace repensé pour une qualité de vie améliorée

Les très importantes dégradations subies par l’aire d’accueil des gens du voyage de Combourg n’ont laissé d’autres choix à la Communauté de communes que de la fermer. En effet, son état ne permettait pas un accueil décent pour les familles qui souhaitaient s’y installer. Les conditions de sécurité et sanitaire n’étaient plus respectées.
Cette fermeture a été l’occasion, pour les services communautaires, de repenser certains aménagements afin qu’ils soient plus en adéquation avec les besoins des usagers et plus durables dans le temps.

  • La bâche incendie étant inutilisable, elle a été remplacée par un poteau incendie, renforçant par la même occasion la défense incendie de la commune de Combourg.
  • L’accès à l’aire a été modifié : une chicane, créant un barrage visuel, permet de limiter la vitesse à son approche.
    L’entrée est pourvue d’un portail coulissant, plus pratique d’utilisation.
  • Les blocs de service ont été complètement remis à neuf : plomberie, électricité, faïence ont été refaits.
  • L’environnement a également été amélioré : en collaboration avec le syndicat du Linon et le Chantier Accompagnement Projet, des arbres ont été plantés. Cette initiative fait d’une pierre deux coups, puisqu’il s’agit d’un aménagement positif pour la qualité du cadre de vie mais également pour l’aspect écologique du site.

Des travaux largement subventionnés

La remise en état de l’aire d’accueil des gens du voyage à Combourg a coûté 78 202,96 € HT.

La Communauté de communes, toujours à la recherche de solutions de financements externes, a sollicité 39 101,48 € au titre de la Dotation d’Equipement des Territoires Ruraux (DETR).

Le reste à charge pour la collectivité est donc de 39 101,48 € HT.

Une gestion assurée par L’Hacienda

La Communauté de communes a passé un marché avec L’Hacienda qui assure la gestion de ces aires d’accueil : passages quotidiens pour la gestion technique et pour le suivi des familles, dont la scolarisation des enfants. Le prestataire s’assure également du respect des conditions de sécurité et d’hygiène, ainsi que de la limitation des éventuelles nuisances pour les riverains.

Partager :