Mobilité douce

Dans le cadre de sa politique de déplacement, la Communauté de communes Bretagne romantique s’engage fortement dans le développement des mobilités douce sur l’ensemble de son territoire. De Combourg à Cardroc, en passant par Tinténiac, Cuguen ou encore Dingé, le potentiel de développement est fort.

Schéma des déplacement doux - en cours de réalisation

Un enjeu pour le territoire

Améliorer le déplacement et la mobilité sur le territoire est un enjeu important pour son développement et pour la vie quotidienne des habitants.

Aujourd’hui,

  • 80 à 90% des trajets domicile-travail sont effectués par une personne seule dans sa voiture.
  • 25% des déplacements sont réalisés pour un parcours de moins de 3 kms pouvant être réalisés en vélo.

Plusieurs freins à l’utilisation du vélo comme mode de déplacement ont été identifiés

  • Le sentiment d’insécurité
  • Le manque d’aménagements cyclables
  • Les distances trop importantes par rapport au lieu de travail et d’étude
  • La forte présence des véhicules motorisés sur les routes.

Le transport est également l’un des principal émetteur de gaz à effet de serre, responsables du dérèglement climatique. Il est donc impératif de mettre en œuvre des solutions alternatives à la voiture.

L’impact du coût du transport sur les finances des ménages est à prendre en compte au vu de la population primo-accédant résidant sur le territoire.

L’objectif de la mise en place d’un schéma de déplacement doux est de répondre aux différents motifs de déplacement en créant des liaisons pour accéder aux principaux pôles structurants du territoire, et aboutir ainsi à un maillage cohérent des liaisons douces.

La Communauté de communes réalise d’une étude pour élaborer un schéma des déplacements doux, et inclure les modes actifs dans la chaîne de déplacements quotidiens et touristiques

Tester le vélo à assistance électrique

Dans le cadre de la convention TPECV signée avec l’Etat figure l’acquisition de 20 vélos à assistance électriques (VAE), mis à disposition des communes volontaires.

  •  Hédé- Bazouges : 7 VAE
  •  St Pierre de Plesguen : 2 VAE
  •  Dingé : 3 VAE
  •  Tinténiac: 4 VAE
  •  St Brieuc des Iffs: 1 VAE
  •  CAP : 2 VAE
  •  Espace entreprises : 1 VAE

Les communes peuvent

  •  Mettre les VAE en location pour leurs habitants
  •  Les utiliser pour le fonctionnement de leurs services : services techniques, CCAS…

Pour le Chantier Accompagnement Projet

Le VAE permet de proposer une solution de mobilité à des personnes du chantier sans permis scooter.

Partager :