Accueil - Communauté de communes Bretagne romantique

Références utiles

Logo et lien vers le site de l'Association des Maires d'Ille-et-Vilaine

Open Data

Retrouvez les jeux de données de la Bretagne romantique en cliquant ici

Le territoire

imprimer la pageenvoyer à un amis'abonner aux flux RSSpartagerréduire la taille des caractèresAugmenter la taille des caractères

Situation

Carte présentant la situation géographique de la Bretagne romantique dans la BretagneA mi-chemin de l'agglomération rennaise et de la côte d'émeraude, la Bretagne romantique dispose d'une situation géographique avantageuse puisqu'elle se situe à l'intersection de la zone d'influence de Saint Malo et de l'aire urbaine de Rennes.

Elle forme la partie sud du Pays de Saint Malo et représente 40% des communes du pays et 18% de la population.

Par ailleurs, 8 communes du Sud sont comprises dans l'aire urbaine de Rennes

Histoire

Les dates-clés :

  • Fin des années 1960 : association pour le développement économique du Combournais, rapidement étendu aux cantons de Combourg, Tinténiac et Pleine Fougères.
     
  • 30 janvier 1990 : création du SIVOM des cantons de Combourg - Tinténiac  - Pleine Fougères comme outil de mise en oeuvre du Contrat de Pays.
     
  • 6 Décembre 1995 : les 24 communes des cantons de Combourg, Tinténiac et Hédé créent la Communauté de communes Bretagne romantique
     
  • 16 novembre 1999 : adhésion au Pays de Saint-Malo 
     
  • 12 juillet 1999 : Loi Chevènement : renforcement des compétences communautaire
     
  • 16 décembre 2010 : Loi de réforme des collectivités territoriales
     
  • 1er janvier 2014 : les communes de Cardroc, Les Iffs et Saint-Brieuc-des-Iffs rejoignent la Communauté de communes Bretagne romantique
     
  • 27 janvier 2014 : Loi de modernisation de l'action publique territoriale et d'affirmation des métropoles

La Bretagne romantique en chiffres

Cliquez sur l'image pour l'agrandir