Côté pratique

eau potable sortant d'un robinet en inox

Les règlements des services

Trois règlements de service s’appliquent sur le territoire de la Bretagne romantique, relatifs aux territoires couverts par les anciens syndicats de production d’eau

  • Règlement Combourg
  • Règlement applicable à Dingé, Hédé-Bazouges, Lanrigan, Saint-Léger-des-Prés, Tréméheuc, Cuguen
  • Règlement applicable à Lourmais, Bonnemain, Meillac, Mesnil-Roc’h, Plesder, Pleugueneuc, Trévérien, Saint-Domineuc, La Chapelle-aux-Filtzméens, Québriac, Tinténiac, Saint-Brieuc-des-Iffs, les Iffs, Cardroc, La Baussaine, Trimer, Longaulnay, Saint-Thual.

 

Faire une demande de branchements

 Hors Combourg

La SAUR est délégataire de service public pour la distribution de l’eau sur l’ensemble du territoire hors commune de Combourg

Demande de raccordement avec la SAUR

A Combourg

La VEOLIA est délégataire de service public pour la distribution de l’eau sur le territoire  de Combourg

www.veolia.com

 

Qualité de l'eau

Pour connaître la qualité de l’eau qui sort de votre robinet, vous pouvez consulter les résultats d’analyse réalisés par l’Agence Régionale de Santé.

Rendez-vous sur le site Internet du gouvernement


Les métabolites

Qu’est-ce que c’est ?

Un métabolite est le produit de la dégradation des molécules actives contenus dans les pesticides.

Pourquoi les métabolites sont aujourd’hui d’actualité ?

Le progrès des techniques d’analyses permettent aujourd’hui de détecter avec fiabilité les métabolites ainsi que d’autres molécules ajoutées au contrôle sanitaire des eaux.

Quelles sont les conditions règlementaires ?

L’instruction délivre les mêmes limites de qualité pour les pesticides et les métabolites pertinents :

  • 0,1 μg/L par substance individuelle, 0,5 μg/L pour la somme des molécules mises en évidence. L’eau est jugée conforme lorsqu’elle respecte les limites de qualité.

L’étude révèle la présence très importante de l’ESA-métolachlore dans les ressources superficielles et souterraines ainsi que dans les eaux distribuées à la population. En Ille-et-Vilaine, environ la moitié des eaux traitées a présenté des dépassements ponctuels ou récurrents à la limite de qualité pour le métabolite ESA-métolachlore.

Danger ?

A ce jour, l’Agence nationale de Sécurité sanitaire de l’alimentation (ANSES) n’a pas identifié de molécules de métabolites de pesticides pour lesquelles une population spécifique serait sujette à des préconisations différentes de la population générale. Les recommandations valent donc pour l’ensemble de la population.

 

Partager :