PCAET – Plan Climat Air Energie Territorial

Le Plan Climat Air Énergie Territorial – PCAET - est un projet territorial de développement durable dont la finalité première est la lutte contre le changement climatique. Il constitue un cadre d’engagement pour le territoire de la Bretagne romantique.

Consultation PCAET - Plan Climat Air Energie Territorial

La consultation publique du Plan Climat Air Énergie Territorial (PCAET) est ouverte du 16 février 2021 au 17 mars 2021 inclus.

Vous trouverez ci-dessous tous les documents relatifs à cette consultation.
Vous pouvez contribuer au projet en faisant part de vos observations,
par mail : pcaet@bretagneromantique.fr ou par voie postale.

La Bretagne romantique en route vers la transition écologique !

Le milieu du 19ème siècle a marqué un tournant majeur pour notre société occidentale et notre cadre de vie, avec le développement de productions industrielles et de modes de fabrication toujours plus performants.

En parallèle, nos besoins se sont accrus :

  • besoins de se déplacer plus facilement et rapidement,
  • besoins de se loger dans un habitat individuel,
  • besoins d’une alimentation riche et variée,
  • besoins d’équipements high-techs…

Ces évolutions ont favorisé une meilleure qualité de vie. Elles s’accompagnent cependant d’un lot de perturbations que l’on ne peut plus aujourd’hui occulter :

  • augmentation des dépenses énergétiques,
  • accroissement des pollutions de toutes sortes (air, eau, sol),
  • effets sur la santé,
  • dérèglement du climat,
  • raréfaction des ressources naturelles…

Les petits ruisseaux faisant les grandes rivières, c’est chacun d’entre nous qui aujourd’hui peut et doit participer aux transitions en cours : les effets d’une action individuelle paraissent a priori faibles, mais ils deviennent une force s’ils s’additionnent pour faire bouger les lignes, inverser la tendance, ou a minima, la stabiliser.

C’est dans ce cadre que les Plans Climat Air Energie Territoriaux (PCAET) se mettent en ordre de marche partout en France pour développer des actions concrètes en faveur du climat. Outil d’application locale œuvrant dans un contexte plus global, le PCAET est un exercice transversal, mobilisant tous les acteurs du territoire, pour définir les leviers les plus pertinents à actionner en faveur d’un climat apaisé et d’un environnement préservé.

Sur la Bretagne romantique, le PCAET c’est…

Un profil climat

  • Gaz à effet de serre (GES) essentiellement agricoles,
  • Consommation énergétique faible par rapport aux moyennes nationales, essentiellement liées aux transports et bâtiments,
  • Production d’énergie émergente (1,2% de la production bretonne)
  • Fort potentiel pour stocker le carbone et compenser ainsi une partie des émissions de GES

 

Trois enjeux

  • Atténuer les émissions de gaz à effet de serre et polluants atmosphériques ainsi que les consommations d’énergie, en ciblant particulièrement agriculture, transports et bâtiments
  • S’adapter au changement climatique, développer la résilience du territoire
  • Développer l’autonomie du territoire en terme de productions d’énergie (solaire, éolien, biomasse) et limiter la dépendance aux produits pétroliers

Trois objectifs pour 2050

  • Réduire de 55% les émissions de GES
  • Capter 75% des émissions de GES dans les sols et végétaux
  • Multiplier par 4 la production d’ENR

Cinq axes d’interventions et 50 actions

  1. Un plan partenarial et multi-acteurs : l’EPCI est coordonnateur, mais pas l’unique porteur de projet. Les citoyens sont également associés aux transitions à effectuer
  2. Vers un territoire rural affirmé aux multiples atouts en faveur du climat : développement d’un cadre politique favorable à une agriculture résiliente, à un environnement préservé (haies, quantité et qualité de l’eau…) et des exploitations bas carbone
  3. Vers des équipements de qualité thermique et écologique : que ce soir les bâtiments publics ou privés, par des opérations de rénovations, optimisation, des accompagnements techniques et le développement des productions d’ENR
  4. Vers une mobilité vertueuse et réfléchie : pour des déplacements plus actifs et collaboratifs (vélo, piétons, covoiturage, coworking…) et des équipements moins émetteurs de GES (véhicules électriques, GNV, hydrogène)
  5. Vers une consommation sobre et responsable (des productions et de l’espace) : économie locale, circulaire et solidaire, éco-responsabilité de tous

 

Les partenaires

La Bretagne romantique ne construit pas le plan climat seule !

Elle s’entoure de partenaires institutionnels, publics, privés et associatifs pour l’enrichir et faciliter son adoption.

A ce titre, les habitants sont largement sollicités : après une première phase de consultation et de mobilisation (début 2019), les citoyens sont aujourd’hui associés au travers de nouveaux projets facilitant l’émergence de nouvelles actions en faveur des transitions et mettant en mouvement tout un chacun :

  • Labo citoyen
  • défis familles à alimentation positive (en projet pour l’automne 2020),
  • animation des fresques du climat auprès des scolaires (en projet)…

sont autant d’évènements faits pour entrer tous ensemble en transition !”

Labo Citoyen

Découvrez l’appel à projets en faveur de la transition lancé par la Communauté de communes Bretagne romantique.

>>>>> Labo Citoyen

 

Partager :