Les communes

25 communes sont membres de la Communauté de communes Bretagne romantique, ce qui représente environ 36 000 habitants.

A mi-chemin de l’agglomération rennaise et de la Côte d’Emeraude, la Bretagne romantique dispose d’une situation géographique avantageuse.

Au 1er janvier 2019, la fusion des communes de Saint-Pierre-de-Plesguen, Tressé et Lanhélin, créant la commune nouvelle de Mesnil-Roc’h, affirme le maillage territorial de la Bretagne romantique basé sur 3 bassins de vie majeurs : Tinténiac, Combourg et Mesnil-Roc’h